miel

  • Tagine d'agneau aux coings accompagné de courge spaghetti

    IMG_4250.JPG
    Et voici la suite du menu du diner avec Marie et Arnaud la semaine passée! Menu oriental si vous avez bien suivi. L'objectif était de pouvoir utiliser les coings que j'avais récupérés de mes parents...Or je n'avais jamais cuisiné les coings et comme je n'avais pas du tout envie de faire de gelée ou de pâte de fruits...Et bien j'ai trouvé d'autres idées!
    x
    Ce tagine est très simple à réaliser et est bien meilleur si vous le réalisez la veille. En gros, plus vous le réchaufferez, meilleur il sera! J'ai également cuisiné une courge spaghetti, bien moins connue que les autres courges mais qui permet des présentations sympas.
    x
    Donc voici la recette pour 4 personnes:
    1,5kg d'agneau pas trop gras
    1kg de coings lavés
    1 jus de citron
    1 cuillère à soupe de sucre
    100g de beurre
    4 cuillères à café de gingembre
    10 pistils de safran
    2 échalottes
    5 cuillère sà soupe de miel
    1 cuillère à café de cannelle
    1 courge spaghetti
    x
    Pour préparer les coings, pelez-les, retirez tout l'intérieur et découpez la chair en gros cubes que vous arroserez rapidement de jus de citron pour éviter le brunissement. Faites pocher les coings dans une eau bouillante complétée de sucre pendant 10min.
    Sortez les coings et égouttez-les puis réservez-les.
    x
    Coupez l'agneau en gros cubes et placez-les dans un plat à tagine (ou un grand wok) avec le beurre, la cannelle, le gingembre, le safran et les échalottes émincées. Couvrez le tout d'eau et faites cuire à feu très doux pendant 1 heure. Quand la viande est cuite, sortez-la du plat.
    x
    Placez-y les coings ainsi que le miel à la place de la viande et faites cuire 10 min en gardant un peu du jus précédemment dégagé par la viande. Rajoutez la viande par dessus et remettez à chauffer à feu doux pendant 15 min. Éteignez le feu et, si vous avez décidé de servir votre plat plus tard, prévoyez simplement de remettre à mijoter 15min à feu très doux juste avant de servir.
    Les coings vont prendre le gout du jus d'agneau et seront assez tendres pour fondre sous la langue!
    x
    En parrallèle, préparez votre courge spaghetti. Placez le légume en entier au four, enveloppé dans une feuille d'aluminium. Laissez le ainsi cuire pendant 1 heure à 180°C. Sortez le légume du four et faites le un peu refroidir (ou vous allez vous brûler!).
    Coupez alors la courge en 2 dans le sens de la longueur, retirez les graines puis, à l'aide d'une fourchette, grattez les 'spaghettis' formés dans la chair de la courge. Faites attention de sortir des longs fils de spaghetti et ne les cassez pas! Ils n'en seront que plus jolis pour la présentation. Cette courge peut également être préparée la veille et rechauffée dans une poêle avant le dressage des assiettes!
    X
    Cette première experience de cuisine des coings a été plutôt satisfaisante alors du coup j'ai préparé d'autres cubes de coings que j'ai fait pocher comme précédemment, puis je les ai congelés pour faire d'autres tagine plus tard dans l'hiver!
    Bon appétit :)
    X
    IMG_4241.JPG

  • Le pain d'épices de Virginie

     

    pain epices main.jpg

    Ce blog suscite décidément bien des commentaires dans mon entourage et j'ai maintenant droit à des 'tiens j'ai vu ça sur ton site...Tu me l'as jamais fait...' ou encore des 'dis voir, je ne serai pas contre goûter ça...' ou pour finir des 'tu n'as pas encore mis cette recette sur ton blog, pourquoi tu me la fais pas...Ça te donnera l'occasion de prendre une photo et de le poster'...Bref, ce qui me fait dire qu'il y a bien des gens qui me lisent de temps en temps (et ça c'est cool!). Avoir des requètes est assez sympa finalement...

    Donc l'une des dernières envies est venue de mon papa qui voulait du pain d'épices...Oui ben ça c'est une bonne idée, sauf que ma recette de pain d'épices est en fait piquée à ma copine Virginie et n'est absolument pas une de mes créations... Mais Virginie est très sympa et elle m'a autorisé à publier sa recette. Donc spéciale dédicace à la propriétaire de cette recette!

    Merci Virginie!

     

    Recette pour un gros pain d'épices:

    1 oeuf

    50g de sucre roux

    20g de beurre fondu

    200g de miel

    1 sachet de levure chimique

    1 cuollère à soupe d'épices à pain d'épice

    250g de farine

    Des écorces d'oranges confites

    Mélangez l'oeuf et le sucre. Rajoutez le beurre puis le miel. Continuez de bien mélanger puis rajoutez la levure ainsi que les épices. Assurez vous d'avoir un mélange bien homogène puis rajoutez la farine peu à peu. Enfin, rajoutez des oranges confites selon votre goût.

    Placez dans un moule à cake et enfournez pendant 40 à 45mn à 170°C.

    C'est papa qui va être content d'avoir la recette du pain d'épice qu'il a gouté cette semaine!

    J'ai une composition pour apéritif dînatoire à vous confier et qui part de cette base de pain d'épices...Ça sera pour la prochaine fois...dès que j'aurai des photos à vous montrer!

    IMG_4207.JPG

  • Tentative au siphon: délice abricot et framboise siphonée

    IMG_3638.JPG
    Ayant récemment fait l'acquisition d'un siphon je me suis mise en tête de rapidement l'essayer.
    Cependant en faisant le tour du net je me suis aperçue que beaucoup d'internautes avaient eu des déboires avec leur siphon et que quelques précautions d'usage étaient nécessaires...Je confirme que la première manipulation est loin d'être instinctive, cependant je suis plutôt satisfaite de ce premier essai.
    Pour célébrer la fin de la saison des abricots j'ai fait une compote d'abricots en faisant revenir des abricots dans une casserole avec un peu de miel. Pas de quantités à vous indiquer, j'ai fait tout au hasard en fonction de ce que j'avais sous la main. Les ingrédients sont simples: abricots, miel le tout dans une casserole couverte à petit feu jusqu'à obtention d'une compote.
    Pour la crème siphonnée je me suis servie d'une briquette de crème liquide à 30% que j'ai fait chauffer dans une casserole avec environ 200g de framboises fraîches. Je n'ai pas rajouté de sucre mais pour ceux qui aiment les desserts très sucrés je recommande de rajouter au moins 2 cuillères à soupe de sucre. Pour arriver à quelque chose de facilement utilisable j'ai attendu l'obtention d'un coulis, c'est à dire qu'il n'y avait plus aucun morceau de fruits visible.
    Après avoir fait revenir mes framboises et ma crème dans une casserole, j'ai utilisé mon mixeur plongeant afin de réduire en une 'soupe' liquide le mélange. Après l'avoir fait refroidir j'ai passé ce mélange au chinois fin. Cette étape m'a pris assez longtemps car mon chinois est tout petit et parce que les framboises ayant beaucoup de pépins, il a fallu que je re-mixe un peu plus le mélange pour briser ces pépins à plusieurs reprises.
    J'ai ensuite mis ce mélange framboise-crème dans le siphon et au frigo. Comme je n'en avais pas besoin avant le lendemain la préparation est restée au frais pendant 24h mais je pense que 1 ou 2 heures auraient suffit.
    Arrive la partie la plus délicate...L'utilisation du siphon. On m'avait averti que cette étape était généralement problèmqtique la première fois et ne souhaitant pas re-decorer ma cuisine j'ai choisi d'aller dans le jardin...Ce qui a été une excellente idée car au moment d'insérer la cartouche de gaz dans le siphon (siphon tête en bas) une vague rose s'est échappée du siphon...Pour s'arréter rapidement.
    Bref, ça a été le seul point à améliorer pour la prochaine fois. Il faut certainement que j'aille plus vite dans le vissage de la cartouche de gaz.
    Une fois le tout stabilisé j'ai bien secoué mon siphon et zouuuuuuuuuuu, j'ai mis un chapeau de crème sur les compotes d'abricots qui avaient été précédemment montées dans des verres. J'ai fait quelques essais et finalement avec mon siphon il faut que je secoue pas mal de fois avant d'obtenir une consistance sympa.
    Bref, premier essai réussi dans l'ensemble. Recette assez facile pour démarrer...Alors les prochaines fois je me risque à une crème salée et je vous tiens au courant!
    IMG_3640.JPG