crevette

  • Les nems au porc et aux crevettes de Phu

    main.jpg
    Au mois de juillet j'avais déjà fait une tentative de nems qui avait été plutôt pas mal (l'autosatisfaction, il n'y a rien de tel!) mais j'avais quand même eu quelques difficultés avec les feuilles de riz qui collaient entre elles à la cuisson... Heureusement le spécialiste des nems est venu à ma rescousse avec sa recette familiale...Et nous avons été ensemble au supermarché asiatique pour choisir les bons ingrédients. Dons résultat des courses, les feuilles de riz que j'avais choisies n'étaient pas adaptées et j'aurai du en choisir des 'spéciales patés impériaux'. En effet cela fait toute la différence et la cuisson de cette nouvelle fournée a été beaucoup plus simple. Ceci couplé avec le fait que je commence à bien maîtriser le roulage de nems 'serrées' et bien je dois dire que je suis prête à renouveler l'expèrience avec de nouveaux mélanges...Peut-être un peu moins traditionnels que la recette que je vais vous proposer aujourd'hui! Mais en attendant, pour une valeur sure qui a bien plu à tous les cobayes qui ont gouté cette tournée...Suivez la recette!
    x
    Ingrédients pour 25 gros nems
    500g de porc haché (ou chair à saucisse)
    1/4 de chou rapé
    3 carottes épluchées et rapées
    10 crevettes coupées en petits morceaux
    1 cuillère à café d'exhausteur de goût (glutamate)
    sel et poivre
    x
    25 feuilles de riz spéciales nems (contient du tapioca)
    1L d'huile de friture
    x
    Mélangez tous les ingrédients de la liste et salez et poivrez selon votre goût.
    Roulez les nems dans les feuilles de riz en serrant bien afin d'éviter de grosses bulles d'air lors de la cuisson. N'essayez pas de mettre trop de farce dans chaque rouleau! Plusieurs essais seront peut-être nécessaires afin d'adapter la quantité de farce à la taille de vos feuilles de riz!
    x
    Faites chauffer l'huile de friture et cuisez vos nems par 4 ou 5 selon la taille de votre casserole ou friteuse.
    Égouttez sur du papier essuie-tout pour retirer l'excédent de graisse puis servez!
    Ces nems peuvent évidemment être préparée à l'avance et rechauffées. Elles se congèlent également très bien.
    Pour les réchauffer, une dizaine de minutes à un four chaud à 150°C et le tour est joué!
    x
    Note: l'exhausteur de goût/ glutamate se trouve en supermarché asiatique. Phu n'était pas très sur de l'utilité réelle de cet ingrédient mais comme il dit 'ma maman l'utilise alors c'est qu'il doit falloir en mettre'. Tout ça pour dire que si vous n'en avez pas, rajoutez juste un peu de sel et ça devrait le faire quand même!

  • Makis californiens

    main.jpg
    Pour continuer sur les rejouissances de notre apéritif festif nous avions réalisé des makis californiens, c'est à dire sans poisson cru. Une façon supplémentaire de mettre tout le monde d'accord! Donc au lieu de mettre du saumon cru j'ai cyhoisi d'utiliser du surimi, des revettes cuites ou encore de l'avocat et des concombres pour la version végétarinne. Si j'avais eu plus de temps j'aurai également fait une version 'omelette et wasabi' mais bon, ça sera pour la prochaine fois!
    Pour plus de facilité de réalisation j'ai préparé le riz la veille, découpé la plupart de mes ingrédints et rouleé le tout nviron 2h avant l'apéro. J'ai découpé les makis environ 30 min avant de les servir.
    x
    Pour une cinquantaine de makis
    250g de riz japonais à sushis (grains ronds, en vente dans les épiceries asiatiques)
    30ml de vinaigre de riz
    1 cuillère à café de sucre en poudre
    1 c à café de sel
    5 feuilles d'algues Nori
    Pour la garniture:des crevettes cuites, du surimi, 1 concombre, 1 avocat
    Matériel: 1 tapis en bambou à rouler les sushis/makis.

    Lavez bien le riz jusqu'à ce que l'eau de lavage soit claire.
    Placez le riz dans une grande casserole avec 400ml d'eau. Faites bouillir sur une puissance de feu moyenne jusqu'à ce que des trous se forment dans la masse de riz, soit environ après 5-10 min. Baissez le feu puis couvrez votre casserole et laissez encore chauffer environ 15 min. Goûtez le riz de temps en temps et rajoutez éventuellment de l'eau jusqu'à ce que le riz ne soit plus craquant sous la dent et soit très fondant. Placez le riz dans un récipient non métallique.
    x
    En attendant placez le vinaigre de riz, le sucre et le sel dans un bol et faites chauffer le tout (micro ondes par exemple) pendant 45 secondes.
    Versez la préparation vinaigrée dans le riz cuit et mélangez bien à l'aide d'une cuillère en bois.
    Le riz est prêt et avant de l'utiliser vous devrez le faire refroidir.
    x
    Pour préparer les rouleaux, placez une feuille de Nori sur votre tapis en bambou puis à l'aide de vos mains, prenez une boule de riz que vous étalerez à 1 cm du coté le plus proche de vous et sur environ 2-3 cm. Assurez-vous que le riz ne soit pas étalé en une couche trop épaisse qui rendrait le maki assez écoeurant. Placez ensuite la garniture: crevette, surimi, lamelles de concombre ou d'avocat. Pour éviter d'avoir trop de perte sur les buts des rouleaux, je vous conseille de faire dépasser votre garniture sur les cotés. Roulez votre maki à 'aide du tapis et en veillant à ce que ce soit très serré. Fixez le bout à l'aide d'un peu d'eau froide.
    x
    Enveloppez chaue rouleau dans du film alimentaire avant de le placer au frais, sauf si vous prévoyez de le couper de suite.
    Au moment de couper le rouleau, trempez un couteau bien aiguisé dans de l'eau très froide et assurez vous de faire des makis peu épais, soit au moins 10 dans chaque rouleau.
    x
    J'aime beaucoup ces makis avec du gingembre et du wasabi, qui se trouvent tous les 2 en épicerie asiatique ou même dans certains supermarchés au rayon 'produits du monde'. Pévoyez également de la sauce soja pour les tremper!
    Bon apéro!

  • Curry thai de la mer- crevettes, poisson et calamars

    main.jpg
    Alors que je suis restée enfermée dans la maison tout le WE, à l'abri de la chaleur, j'évite au maximum d'utiliser mon four et j'utilise au maximum mon BBQ! Cela ne m'empèche pas pour autant de cuisiner des bons petits plats mijotés qui me permettront d'avoir un dîner facile à réchauffer plusieurs fois cette semaine. Voici donc une recette facile à réaliser et estivale par dessus tout!
    x
    Ingrédients pour 6 personnes:
    1 cuillère à soupe d'huile de pépinsde raisin (ou autre huile sans goût prononcé)
    1 oignon
    1 poivron rouge
    2 cuillères à soupe de pâte de curry rouge
    1 carotte
    1/2 d'ananas frais en cubes
    800g de crevettes (ne gardez que les queues) et de calamars
    200g de poisson blanc en filet (plus il est épais,mieux il tiendra à la cuisson)
    300g de pois mange-tout
    50cl de lait de coco
    10 brins de coriandre
    x
    Dans un wok, faites chauffer l'huile puis faites revenir l'oignon émincé finement. Dès que l'oignon se colore rajoutez le poivron émincé puis la pâte de curry rouge.Baissez le feu sur une basse température.
    Épluchez la carotte et découpez en fines lamelles puis rajoutez la au reste.
    Ajoutez l'ananas. Si le mélange devient peu sec, n'ésitez pas à rajouter un peu d'eau ou alors de jus d'ananas.
    x
    Rajoutez le lait de coco puis les crevettes et les calamars ainsi que les pois mange-tout. En les ajoutant à cette étape, ils seront encore croquants. Si vous les préférez plus tendres, ajoutez-les au même moment que la carotte.
    Ajoutez le poisson au bout de 3 min de cuisson des crevettes et calamars puis continuez à cuire jusqu'à ce que le poisson soit prêts, et ne s'écrase pas (cela va dépendre du poisson que vous choisissez). Il est préférable de choisir des crevettes non cuites car elles risqueraient de trop cuire et d'être élastiques.
    Juste avant de servir votre plat, rajoutez les brins de coriandre. Ils seront meilleurs si ils ne cuisent pas trop dans la préparation.
    x
    Et voilà, servez dans des petits bols et prévoyez des cuillères car la sauce est très bonne mangée comme une soupe!