• Gateau de fête: le Merveilleux de Juliette

    MAIN.jpg
    De passage à Lille il y a 3 semaines j'ai eu le plaisir de goûter à un merveilleux, gâteau composé de meringue et de crème...Et qui a l'air si léger qu'on y revient forcément pour une seconde part!
    De retour à Lyon, où je n'ai jamais vu de Merveilleux, je me suis dit que si je voulais un jour en remanger il faudrait essayer de le faire moi-même. J'ai donc attendu une bonne occasion pour m'y mettre- en l'occurrence les 30 ans de Juliette, qui se trouve être d'origine Lilloise- et voilà le résultat.
    A part le fait que c'est un peu long à réaliser, c'est relativement facile. Bien évidemment il s'agit de ma propre interprétation de ce dessert, n'ayant pas de recette à ma portée ni d'exemples à suivre.  Comme le gâteau n'a pas fait long feu je me dis que même si il n'est pas exactement comme l'original lillois, et bien au moins c'est un bon gâteau quand même!
    x
    Recette pour 6-8 personnes:
    1 portion de pâte à meringues
    100g de chocolat noir
    200g de crème fleurette à chantilly (pas de crème allégée!).
    x
    Pour préparer la meringue:
    Sur une feuille de papier cuisson, dessinez 3 cercles de diamètre identique. J'ai pris environ 20cm de diamètre comme base. Placez la pâte à meringue dans une poche à douille puis réalisez ces cercles en meringue. L'épaisseur doit être suffisante mais pas énorme. Avec le reste de la meringue, après avoir réalisé les 3 cercles, vous pouvez faire de la déco;: des bâtonnets de meringue que vous placerez sur les cotés du gâteau, des petites meringues à placer au-dessus du gâteau etc...
    Faites cuire au four à 90°C pendant 1h30. Sortez et laissez refroidir.
    x
    Pour préparer la crème au chocolat:
    Faites fondre 80g de chocolat au bain marie. Pendant ce temps, montez 160g de crème en chantilly à l'aide d'un batteur. Quand le chocolat est fondu faites refroidir un peu puis ajoutez une cuillère à soupe de crème chantilly et mélangez bien, puis rajoutez le reste de la chantilly dans le chocolat peu à peu.
    x
    Pour préparer le glaçage:
    faites fondre le reste du chocolat, y rajouter le reste de crème liquide et bien mélanger.
    x
    Le montage:
    Placez un cercle de meringue sur une assiette. Ce sera le fond de votre gâteau. 0 l'aide d'une poche à douille, répartissez la moitié de la crème au chocolat sur le disque. Placez le second disque de meringue au dessus en veillant à ne pas trop appuyer pour que la crème ne sorte pas. Si vous avez un cercle à pâtisserie assez grand pour réaliser ce gâteau cela peut vous permettre d'avoir des bords de gâteau parfaits. Sinon ce n'est pas grave et ça reste tout à fait réalisable.
    Placez le reste de la crème au chocolat au dessus de la seconde meringue puis terminez avec le dernier disque.
    Recouvrez le dessus du gâteau de glaçage au chocolat et placez vos éventuelles décorations sur ou autour du gâteau.
    x
    Placez le gâteau au moins 2h au frais pour que la crème prenne bien!
    Il est toujours délicat de couper de la meringue et par conséquent je vous conseille d'utiliser un couteau à dents.
    x
    Main2.jpg 

  • Les bases: La meringue

     

    main.jpg

    Quoi de plus délicieux qu'un dessert à base de meringue? Un vacherin par exemple ou alors tout simplement une petite meringue trempée dans le chocolat, ou juste posée sur le coin d'une tasse de thé ou de café?

    Les meringues se présentent de toutes les couleurs possibles et imaginables mais pour l'instant je préfère les blanches. Pour en obtenir des vertes ou des roses il suffira de rajouter quelques petites gouttes de colorant alimentaire en phase finale et le tour est joué!

     

    Pour une trentaine de petites meringues:

    3 blancs d’œufs que vous pèserez

    Le poid équivalent aux œufs en sucre en poudre

    Le poids équivalent aux œufs en sucre glace

     

    Faites monter les blancs d'oeufs en neige à l'aide d'un batteur ou d'un robot. Avant que les blancs soient fermes et forment des 'pics', rajoutez le sucre en poudre et continuez à mélanger jusqu'à ce que les blancs soient bien serrés. Arrétez votre batteur et rajoutez le sucre glace à l'aide d'une spatule, mélangez bien mais pas brutalement!

     

    Placez la préparation dans une poche à douille puis formez des petites meringues sur une plaque recouverte d'un papier sulphurisé ou feuille en silicone.

     

    Placez au four pendant environ 1h30 à 90°C. Selon la taille de vos meringues la cuisson ira plus ou moins vite alors commencez à surveiller au bout d'une heure! Selon comment vous les aimez, vous pourrez les garder collantes au centre ou alors plus sèches...Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas!

      

  • Les bases: La pâte brisée

    MAIN.jpg

    La pâte brisée fait clairement parti des standards de la cuisine française et elle est tellement simple et rapide à faire qu'il serait dommage de s'en priver. Quand je m'y mets je prépare généralement une quantité suffisante pour faire 2 tartes. La pâte est très pratique à congeler, je fais une tarte immédiatement puis je congèle le reste de la pâte. Vous pouvez même préparer la tarte avant, la cuire puis la congeler. Il suffira de sortir votre pâte ou tarte du congélateur une journée avant de la déguster.

    Par exemple j'ai réalisé les tartelettes mures-poires avec de la pâte brisée. Vous pouvez également l'utiliser pour faire des tartes salées ou des quiches.

    Voici la recette pour une grosse boule de pâte qui m'a permis de faire 25 petites tartelettes aux pommes (ou 2 tartes de taille moyenne):

    250g de farine

    150g de beurre mou

    ½ cuillère à café de sel

    3 cuillères à soupe d’eau

     

    Avec vos doigts, mélangez la farine, le sel et le beurre jusqu’à ce que le beurre soit bien incorporé au mélange. Rajoutez l’eau cuillère après cuillère et continuez à mélanger pour obtenir un mélange très homogène.

    Faites attention de ne pas travailler le tout plus de 7 min !

    Roulez en boule et placez au frais pendant au moins 1 heure, une nuit entière si possible.

    Sortez la pâte du frigo un petit moment avant de l’utiliser pour que la pâte se trouve à température ambiante et soit plus facile à étaler.

     

    Et voilà !