• Makis sucrés aux fraises

    IMG_3171.JPG


    Toujours à l'occasion de la fête des voisins 2009, j'ai décidé d'essayer une combinaison encore jamais tentée: une préparation de makis- habituellement salés et au poisson- avec le fruit de saison par excellence...la fraise. L'objectif étant de trouver quelque chose qui change un peu, qui étonne et interpelle...et surtout que personne d'autre ne ramènerait. Il se trouve que j'avais été cueillir des fraises le WE dernier et qu'il m'en restait pas mal alors plutôt que de les présenter dans une classique salade de fruits, j'ai tenté ces makis aux fraises.
    Les voisins ont beaucoup aimé et je suis rentrée à la maison avec un plateau tout vide...D'abord intrigués ils ont rapidement goutés...et l'effet de groupe a fait qu'ils se sont jetés dessus. Donc je referai sans hésiter! En changeant peut-être les fruits ou alors en rajoutant du lait de coco dans le riz.
    Pour remplacer la traditionnelle sauce soja qui accompagne habituellement les makis, j'ai préparé un coulis de fraises avec les fruits restants.


    Pour la préparation du riz gluant:
    250g de riz japonais à sushis (grains ronds, en vente dans les épiceries asiatiques)
    30ml de vinaigre de riz
    1 gousse de vanille
    1C à soupe de sucre en poudre
    1 c à café de sel
    5 feuilles d'algues Nori
    100g de fraises
    Environ 10 feuilles de menthe
    De la poudre de vanille

    Matériel: 1 tapis en bambou à rouler les sushis/makis.

    Lavez bien le riz jusqu'à ce que l'eau de lavage soit claire.
    Placez le riz dans une grande casserole avec 400ml d'eau. Fendez la gousse de vanille en 2 et placez-la dans la casserole. Faites bouillir sur une puissance de feu moyenne jusqu'à ce que des trous se forment dans la masse de riz. Rajoutez de l'eau jusqu'à ce que le riz ne soit plus craquant sous la dent et soit très fondant. Je vous conseille de gouter régulièrement la préparation. Le feu doit être sur un niveau bas pour éviter de faire coller le riz au fond de la casserole.
    Retirez la casserole du feu et couvrez pendant 15mn. Placez le riz dans un récipient non métallique.
    En attendant placez le vinaigre de riz, le sucre et le sel dans un bol et faites chauffer le tout (micro ondes par exemple) pendant 45 secondes.
    Versez la préparation vinaigrée dans le riz cuit et mélangez bien à l'aide d'une cuillère en bois.


    La préparation de fraises:
    Coupez les fraises en 4 pour obtenir des petits morceaux. Si ils sont trop gros ils ne seront pas jolis dans les makis et difficiles à rouler dans la feuille d'algue. Coupez la menthe en fine lamelles et rajoutez aux fraises. Saupoudrez d'un peu de vanille la préparation.


    L'assemblage des makis:
    Pour réaliser vos makis il faut que votre riz soit bien refroidi et que vous ayez un récipient avec de l'eau froide à proximité.

    Sur les feuilles d'algues Nori, placez une petite couche de riz, répartie de manière régulière sur toute la largeur et seulement 3/4 de la longueur de la feuille. A environ 2 cm du bord de la feuille (coté riz), placez votre préparation de fraises sur environ 1/2 cm de long et sur toute la largeur.
    A l'aide du tapis de bambou, roulez vos makis en prenant bien soin de serrer les fraises dans le riz et la feuille. Il ne doit pas y avoir d'air sinon au découpage les makis n'auraient pas une belle forme.

    Pour découper vos makis, prenez un couteau à grande lame que vous tremperez régulièrement dans l'eau froide pour permettre une découpe plus facile. Ne coupez pas vos makis trop épais où ils pourraient être écœurants!

    Servez les makis sur un joli plat, avec des baguettes par exemple. Pour faire le coulis de fraise j'ai simplement mélangé le reste de la préparation de fraises dans un mixeur et sans la passer au tamis je l'ai servie dans un petit plat.

  • Chouquettes salées pour l'apéro

    IMG_3142.JPG


    Pour changer des traditionnelles cacahuètes ou des toasts et autres friands pour l'apéro, essayez cette recette de chouquettes salées qui devrait plaire à vos invités!
    J'ai réalisé cette recette pour la fête des voisins 2009. Je saurai dès demain si mes voisins ont apprécié!

    La recette pour une trentaine de chouquettes:
    1/4 L d'eau
    100g de beurre
    1 c à c de sel
    150g de farine
    4 œufs battus
    50g de tomates séchées et marinées
    75g de fromage râpé ou de parmesan
    1 C à soupe d'herbes de Provence

    Mélangez l'eau, le beurre et le sel dans une casserole et faites chauffer doucement.
    Quand le mélange frémit, retirez du feu et rajoutez la farine d'un coup.
    Mélangez avec énergie puis remettez sur le feu. Mélangez jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois de la casserole.
    Rajoutez la moitié des œufs et mélangez puis rajouter la seconde moitié.

    Retirez du feu puis rajoutez le fromage, les herbes de Provence et les tomates.
    Sur une plaque à gâteaux, formez des petites boules de pâtes à l'aide d'une cuillère à café (j'en utilise 2 pour maniez plus facilement cette pâte qui colle un peu). Espacez les chouquettes car elles gonfleront un peu lors de la cuisson.

    Faites cuire les chouquettes à 210° pendant 30mn. Selon votre gout, laissez-les brunir plus ou moins (sans les faire bruler!) avant d'éteindre le four et laisser les chouquettes 'sécher' dans le four encore chaud en gardant la porte du four entrouverte.

    Ces chouquettes se congèlent très bien dans un sac congélation bien fermé. Vous pouvez ainsi préparer votre apéritif à l'avance et toujours avoir de quoi servir à vos invités en cas de visite impromptue!

  • Le kougelhopf aux pralines

    IMG_3080.JPG


    Mélange de 2 mondes: L'Alsace et la région lyonnaise!
    Cette semaine j'ai eu envie de faire un kougelhopf et au moment de choisir ce que j'allais mettre dedans: des raisins pour une version sucrée ou des noix et du lard pour une version salée, je suis tombée sur un sachet de pralines que j'avais récemment acheté dans l'idée de faire des petites brioches à la praline. J'ai donc décidé de tenter l'expérience et j'ai changé ma recette pour accommoder les pralines et le kougelhopf. Le résultat a été très concluant puisque le gâteau obtenu était à la fois moelleux et croquant avec les pralines, sans être pour autant trop sucré!

    La recette pour 1 kougelhopf:

    130g de beurre
    100g de pralines roses
    400g de farine blanche à pain
    1/4 cuillère à café de sel
    10g de levure en poudre spécial pain (=2 sachets)
    60g de sucre en poudre
    20cl de lait tiède
    3 œufs


    Préparer la levure:
    Mélangez les 10g de levure avec 140g de farine. Rajoutez le sucre et le lait. Couvrez et laissez reposer 30mn. La levure va faire gonfler la préparation alors prévoyez un bol assez grand pour que le mélange puisse doubler de volume!

    Mélangez le reste de la farine (260g) avec le sel puis avec la préparation obtenue précédemment. J'ai utilisé mon robot avec un batteur K pour mélanger le tout, à petite puissance. Battez pendant environ 5mn.
    Quand la pâte est lisse, élastique et brillante, ajoutez le beurre mou. Battez encore jusqu'à ce que le mélange soit bien uniforme, puis rajoutez les pralines. Réservez quelques pralines pour décorer le kougelhopf!

    Positionnez des pralines en réserve au fond du moule à kougelhopf. J'ai utilisé un moule en silicone et par conséquent je ne l'ai pas beurré. Cependant si vous utilisez un moule traditionnel alsacien, n'oubliez pas de le beurrer et le fariner avant!
    Versez la pâte dans le moule puis couvrez d'un linge humide pendant environ 30mn jusqu'à ce que le mélange double de volume.

    Faites cuire au four à 200°C pendant environ 30mn. Avant d'arrêter le four, enfoncez un couteau dans le kougelhopf. La pointe doit en ressortir sèche.

    Attendez que le kougelhopf refroidisse avant de le démouler.

    Présentez le sur une assiette saupoudré d'un peu de sucre glace.

    Ce kougelhopf sera délicieux au petit déjeuner ou lors d'un brunch. Moins sucré qu'une brioche traditionnelle, vous pourrez y tartiner de la confiture sans culpabiliser!

    IMG_3077.JPG